Les Couventines

EXTRAIT

Chaque année en mai, les classes de seconde se rendent en autocar dans un monastère à l’autre bout du pays pour une semaine de retraite silencieuse. Il n’y a que l’année des fameux « événements » où la retraite a dû être annulée pour cause de pénurie de carburant.

La retraite silencieuse vise à faire l’expérience « d’un temps de désert propice à l’ouverture de l’âme et du coeur ». Conférences et prières matinales en silence, repas pris en silence. Seul répit, une petite demi-heure après le déjeuner pendant laquelle les secondes s’éparpillent en hurlant sur les pentes herbues qui surplombent le monastère, et s’amusent à lancer dans la rivière en contrebas les morceaux de pain chapardés au réfectoire. Tous les après-midi, un grand moine au regard fixe commente le chemin de croix, station par station, dans une tension allant crescendo, devant un auditoire féminin fasciné par le mouvement de sa glotte. À la station 13 (Descente de la croix), il n’est pas rare qu’une fille tombe en transe pour s’être trop identifiée à la Vierge Marie ou à Marie Madeleine.

Les Couventines

Textes / Texts : Sylvie Cavillier
Couverture et graphisme / Cover and design : David Maes
80 pages – 17,5 x 12 cm   ISBN 978-2-9531939-3-0
Date de parution / Date of publication : décembre 2016 / December 2016

Prix / Price : 15 €
(frais d’envoi inclus / shipping included)

ajouter au panier / add to cart